Semaine de la valorisation de l'animation estivale

5 avril 2016


Montréal, le 1er avril 2016 - À l’occasion de la Semaine de la valorisation de l’animation estivale, du 2 au 8 avril 2016, le Conseil québécois du loisir (CQL), le Programme DAFA et ses partenaires se mobilisent afin de souligner la contribution exceptionnelle des animateurs et des animatrices dans tous les lieux de loisir : les centres communautaires, les camps de jour municipaux, les camps de vacances, les centres de vacances familiales, les clubs 4-H et les groupes scouts. Ces animateurs et animatrices offrent à des milliers de jeunes la possibilité de vivre des vacances estivales enrichissantes et permettent aux parents de concilier travail et famille l’esprit en paix.

Le slogan, « Animer en loisir, une expérience à vie! », illustre à quel point l’expérience d’animation en loisir est déterminante dans le cheminement des jeunes, d’autant plus qu’il s’agit souvent de leur premier emploi. Prendre en charge l’animation d’un groupe d’enfants, c’est faire preuve quotidiennement d’autonomie, accroître sa capacité d’adaptation et développer son sens des responsabilités. Découvrir l’univers du loisir estival, c’est appartenir à une équipe de travail dynamique, développer sa créativité et apprendre à toujours se dépasser.   

Les partenaires du Programme DAFA sont heureux de souligner que, depuis sa création, plus de 22 000 jeunes se sont inscrits à la formation pour obtenir le Diplôme d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (DAFA) qui permet à toute personne d’animer dans un contexte de loisir et d’occuper un emploi d’été valorisant. Plus encore, le Programme lui donne aussi la possibilité de poursuivre sa formation pour devenir plus tard coordonnateur ou coordonnatrice d’une équipe d’animation. Le programme DAFA met non seulement tout en œuvre pour assurer une animation de qualité à des milliers d’enfants, mais il ouvre également des perspectives de carrière en animation en loisir, domaine en pleine croissance au Québec. 

« J'ai bien apprécié mon expérience DAFA, j'étais plus motivé à la faire sachant que cela allait m'aider à me trouver un emploi comme moniteur de camp de jour. J'ai vécu un été incroyable avec des compétences acquises qui m'ont permis de bien faire mon travail et de m'assurer que les enfants aient du plaisir et qu'ils soient toujours en sécurité », explique Sébastien Gagnon, participant au DAFA offert en activité parascolaire à l’École secondaire du Chêne-Bleu. Justine Blais, animatrice à la municipalité de Saint-Jovite, recommande quant à elle le DAFA : « Je conseille la Formation DAFA à tous ceux et celles qui veulent devenir animateur ou animatrice, car c'est une très grande base ».

Le Programme DAFA

Unique au Québec, le Programme DAFA a établi un standard collectif de formation en animation afin de garantir aux parents une animation de qualité dans les organisations de loisir, quel que soit le milieu ou le type d’activité. Lancé grâce à la mise en commun du CQL et de sept partenaires* en loisir, ce programme de certification des animateurs, offert partout au Québec, comprend deux volets distincts : un volet théorique de 33 heures et un volet pratique de 35 heures sous forme de stage en animation. On retrouve une description détaillée du Programme DAFA à www.programmedafa.com.

Les partenaires du Programme DAFA sont fiers de la rapidité avec laquelle les organisations de loisir ont adopté, sur une base volontaire, la formation DAFA qui répond à un réel besoin du milieu. Car si le nombre d’animateurs certifiés en 2009 n’était que de 354 jeunes de 16 ans et plus, ce nombre a grimpé à 22 000 selon le dernier recensement effectué en février 2016. Parallèlement, le décompte des organisations agréées adhérentes, qui emploient et forment les animateurs certifiés, était passé de 79 en 2009 à près de 400 en mars 2016.

— 30 —

SOURCE : Conseil québécois du loisir - www.loisirquebec.com
 

POUR UNE ENTREVUE : Joëlle Boulet, Conseillère en communication
                                           514 252-3132 poste 3624 - jboulet@loisirquebec.com
 

*LES CRÉATEURS DU PROGRAMME DAFA :

Une initiative du Conseil québécois du loisir

En partenariat avec l’Association des Camps du Québec, l’Association québécoise du loisir municipal, la Fédération québécoise des centres communautaires de loisir, la Fédération québécoise du scoutisme, Les Unités Régionales de Loisirs et de Sport du Québec, Les Clubs 4-H du Québec, le Mouvement québécois des vacances familiales.

Avec la participation du ministère de l'Éducation et de l’Enseignement supérieur et de Québec en Forme

En collaboration avec le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ)

Pour plus d'information : info@loisirquebec.com